Le contenu est roi. Combien de fois avez-vous entendu cette phrase? Plus que vous ne le voudriez, j’en suis sûr. Surtout à l’ère numérique où la rédaction de contenu web est moins un devoir mais plus un avantage.

Selon Demand Metric, le marketing de contenu est 62% moins cher que la publicité et génère trois fois plus de prospects.

C’est une statistique assez difficile à ignorer. Presque aussi difficile que d’éviter l’expression «le contenu est roi».

De toute évidence, il existe des statistiques réelles et convaincantes qui soulignent l’importance d’écrire du contenu à la fois engageant et efficace.

D’accord très bien, mais comment faire pour que le contenu de votre site internet soit considéré comme le « roi » de vos efforts de marketing de contenu ?

Vous pouvez chercher jour et nuit et trouver des centaines ou des milliers d’articles et de conseils là ce propos, expliquant pourquoi telle ou telle approche ou lien ou technique est meilleure que l’autre.

Mais qui a le temps pour ça? Et comment savoir quels conseils sont les plus efficaces et qui offre les meilleurs conseils?

À vrai dire, tout se résume à trois points. Maîtrisez chacun d’eux et soyez assuré que le contenu de votre site internet aura à juste titre la couronne.

Bien connaitre votre public

Lorsque vous vous asseyez pour écrire quoi que ce soit : un article de blog, un email, voire un texte; la première chose que vous notez, avant de décider comment vous voulez écrire quelque chose, c’est à qui vous écrivez.

Ai-je raison? Personne ne pense : «J’ai des choses vraiment importantes à dire, maintenant je dois écrire mon message, le modifier, puis décider qui le comprendrait le mieux.»

En aucune façon. Quelque chose vous vient à l’esprit, puis votre prochaine pensée immédiate est avec qui vous voulez la partager. Ensuite, vous commencez à développer la façon dont vous allez le dire.

Il va donc de soi qu’avant de commencer à écrire du contenu web, vous devez décider pour qui vous rédigez votre message, c’est-à-dire votre public.

Demandez-vous : «Quel est mon public principal (ceux qui sont le plus enclins à acheter ou à s’intéresser à mon produit ou service)?» Ce sont vos principaux clients.

Pensez ensuite à votre public secondaire, à ceux qui peuvent faire partie du processus décisionnel de votre public principal, ou à ceux qui pourraient être intéressés par vos produits ou services ultérieurement ou à une fréquence plus faible.

Par exemple, si vous vendez de l’équipement pour grillades, votre public principal peut être des hommes célibataires ou mariés âgés de 24 à 55 ans qui possèdent une maison. Votre public secondaire peut être des femmes mariées dans une tranche d’âge similaire qui possèdent des maisons, car ce sont elles qui achètent de tels équipements pour les utiliser elles-mêmes ou comme cadeau pour leurs maris (public principal).

Ensuite, vous voudrez considérer les questions évidentes en pensant à votre public primaire et secondaire.

Quelles informations sur votre produit ou service ont-ils besoin de connaître pour effectuer un achat? Quel genre de questions ou de préoccupations pourraient-ils avoir?

C’est là que la connaissance de votre public influence vraiment ce que vous devez inclure lors de la rédaction du contenu d’un site internet.

Par exemple, en tant que fournisseur d’équipement de grill, vous savez que les premières questions de votre public principal sont généralement de savoir si un grill est au gaz ou électrique. Ils veulent savoir quelle est la taille du grill, en longueur et en hauteur, pour l’ajustement, ainsi que la taille des grilles de cuisson, pour la capacité alimentaire.

D’autre part, votre public secondaire peut être intéressé non seulement par ces détails, mais également par les dispositifs de sécurité à utiliser autour des enfants ou peut-être par l’esthétique de la façon dont le barbecue s’intégrera au reste du mobilier et de l’équipement d’extérieur.

Des détails tels que ceux-ci sont des détails que vous voudrez vous assurer de couvrir lors de la rédaction de votre site internet.

Une fois que vous avez couvert l’essentiel, concentrez-vous sur la rédaction de contenu de site internet intéressant, amusant et engageant. Cela frappe le bon ton de voix. C’est organisé de façon appropriée. Avec des CTA qui ont vraiment du punch.

Toutes ces choses ne pourront être présentes et réussies que si vous connaissez votre public cible.

Faites donc vos recherches et apprenez à bien les connaître.

Concentrer la rédaction de votre contenu web par la recherche de mots clés SEO

Le temps est venu de posséder un site web et de remplir vos pages avec les bonnes informations et de jolies images pour animer les choses. Puis est venu un focus sur le renforcement des liens. Puis bourrage de mots-clés et référencement «black hat». Et maintenant, nous sommes ici au carrefour de la recherche précise de mots clés et de la rédaction de contenu de site internet qui le complète.

En plus de connaître votre public, effectuer une recherche de mots clés SEO appropriée est la première chose à faire, avant même de commencer à écrire du contenu de site internet.

Pourquoi? Parce que plus votre utilisation des mots clés est efficace, plus votre site obtiendra un rang élevé via la recherche naturelle. Cela signifie qu’il générera plus de clics et de trafic que ceux répertoriés plus bas dans les résultats de recherche.

Cela semble compliqué, mais ce n’est vraiment pas si difficile d’une tâche. Avec les bons outils.

Google Keyword Planner est une option préférée de nombreuses personnes. C’est un outil payant si vous souhaitez diffuser des annonces en direct, mais il est gratuit à utiliser pour certaines recherches de mots clés. De plus, vous obtenez un aperçu de haut niveau du volume de recherche.

Un autre moyen simple de trouver des mots clés consiste à exécuter des recherches sur Google. Vous devrez exécuter des recherches et faire défiler vers le bas des résultats de recherche pour voir les expressions courantes utilisées lors de la recherche pour ce sujet. Mais vous ne pourrez pas vous faire une idée du volume de recherche possible.

Par exemple, si vous essayez de rechercher « barbecues d’extérieur les mieux notées » via Google,

et faites défiler vers le bas de la page, vous trouverez la liste ci-dessous des recherches associées :

Après avoir examiné ces informations, vous voudrez peut-être envisager d’écrire du contenu de site internet qui comprend des expressions comme «les meilleurs barbecues à gaz sur le marché».

On pense cependant à garder à l’esprit, ne sacrifiez pas la rédaction de qualité par le bourrage de mots clés.

Autrement dit, si vous trouvez une expression très recherchée comme «grillades gourmandes en plein air», ne remplacez pas «grill» par «grill gourmet en plein air» dans chaque section de votre site internet. Vous pourriez finir par trop compliquer le contenu, dérouter les clients ou simplement faire en sorte que votre rédaction soit artificielle et robotique.

Organisez et structurez le contenu de votre site internet pour plus de lisibilité

Avez-vous vraiment hâte de lire les livres blancs de l’industrie? Manuels du propriétaire? Articles savants?

Je ne pense pas.

De toute évidence, le contenu lourd et les sujets ennuyants habituellement présentés dans ces types de contenu ne vont pas susciter l’intérêt de la plupart des gens.

Mais il y a deux choses spécifiques qui érodent vraiment leur capacité à s’engager dès le départ :

  • Sections de contenu de longue haleine.
  • Aucune image (ou petite, noir et blanc).

Les gens ont une courte durée d’attention. Et ça n’ira pas en s’améliorant.

Comment oublier l’étude de 2015 de Microsoft, qui a mesuré la durée d’attention des gens à environ huit secondes… l’équivalent de celle d’un poisson rouge.

Donc, quand les gens ramassent un papier ou vont lire une page web qui ressemble à une cascade de mots sans fin, défilant vers le bas, vers le bas, vers le bas… ils seront non seulement intimidés visuellement, mais si vous n’avez pas attiré leur attention sur huit secondes ou moins, vous allez probablement les perdre complètement.

Mémoire de poisson rouge, a quoi je pensais déjà?

Lors de la rédaction du contenu d’un site internet, faites ce que vous pouvez pour transformer une page sans fin de mots en une rédaction bien conçue.

Divisez les longs paragraphes avec des retours à la ligne. Utilisez des listes à puces pour noter les fonctionnalités. Créez un cadre avec des sections de contenu plus courtes, stratégiquement placées par rapport à de gros morceaux de mots qui peuvent être écrasants pour votre public.

Et n’oubliez pas les images !

L’une des façons les plus simples et les plus efficaces de rendre le contenu de votre site internet plus intéressant et plus attrayant consiste à ajouter des images de manière stratégique pour briser la copie.

Vous n’avez pas à dépenser beaucoup pour bien faire les choses.

Embaucher un photographe indépendant pour prendre des photos de produits et de style de vie. Invitez les clients à partager leurs photos. Créez des graphiques originaux pour utiliser des outils en ligne gratuits comme Canva.

Et quoi que vous fassiez, évitez la tentation d’utiliser des photos d’archives… les mêmes photos d’images qui ont été utilisées un million de fois.

En organisant efficacement votre page et en ajoutant des images originales appropriées pour décomposer le contenu de votre site internet, vous créerez une meilleure expérience utilisateur globale pour votre public.

Conclusion

Donc, revenons à la question séculaire (numérique)… le contenu est-il vraiment roi?

Oui et non.

Vous pouvez embaucher les meilleurs rédacteurs publicitaires du monde, éditer 20 fois leur travail, y compris tous les bons détails… mais si ces trois points ne sont pas respectés :

  • connaitre votre public
  • utiliser des mots clés SEO de qualité
  • organiser et accentuer efficacement le contenu avec des retour à la ligne et des images,

votre site internet va en souffrir. Les taux de conversion, le trafic, la génération de leads, les ventes en ligne… en souffriront tous.

Vous pouvez sinon faire confiance à des rédacteurs spécialisés en contenu web qui étudient le public cible, livrent une rédaction optimisé pour la lisibilité et le référencement naturel.

Le contenu, en particulier le contenu du site internet, sans tenir compte de ces trois facteurs n’est pas roi.

Votre contenu web est-il digne d’une couronne?

Sinon, il est temps de prendre le trône.