Quel contenu pour quel site internet

Quel contenu pour quel site internet

De la qualité de votre site Internet dépend votre chiffre d’affaires. C’est pourquoi, s’attacher au graphique et aux couleurs de ce dernier est loin d’être suffisant. Le côté esthétique, bien qu’important, n’est cependant pas le critère primordial à votre réussite, le contenu doit être votre préoccupation primordiale.

On remarquera bien souvent par ailleurs, que les sites les plus vus n’offrent pas de graphismes extravagants, mais plutôt basique.

Réussir son site Internet consiste donc à accorder d’avantage de temps sur la rédaction et le contenu de ce dernier ainsi que des articles servant à le promouvoir. Afin de se différencier de ses concurrents, faites en sorte que votre texte soit rédigé de façon claire et limpide, mais surtout de manière bref et bien réparti sur les pages du sites. En respectant certaines règles propres au marketing virtuel.

En mettant les conseils suivants en application, la réussite de votre site sera vite perceptible sur les moteurs de recherche.

Le premier point vital à prendre en considération reste le titre. Celui-ci ne doit pas simplement être accrocheur mais également résumé le contenu de votre site et de vos articles. Le titre représente 95% de vos ventes futures. Rien ne sert de courir et de perdre un temps fou sur la composition de centaines d’articles si le titre n’est pas réussi, car ces derniers ne seront pas bien positionnés sur Google et il y a risque important que vos lecteurs potentiels n’aient jamais accès à votre information.

Attirer le client de façon virtuelle est bien plus compliquée que de l’attirer par les méthodes traditionnelles.

Oubliez de suite le fait que l’internaute puisse passer plus d’une demi-heure à consulter une centaine de pages présentes sur les moteurs de recherche. L’internaute ne dispose pas du temps nécessaire qu’il consacrerait à la consultation de livres en bibliothèque mais se contentera, dans le meilleur des cas, de voir les deux premières pages du moteur de recherche. Pour cela rédigez un titre d’un maximum de 5 mots clés reflétant le contenu de votre site et de votre article et de l’information recherchée par le lecteur potentiel, le but étant d’écrire un site et des articles apparaissant dans les 20 premières pages de Yahoo et google, grâce à la présence de ces mots clés.

Simple à dire mais comment procéder?

Vous devez donc inventer un titre générant du trafic. Pour cela, notez que votre titre doit comporter au Maximum 5 mots. Ces derniers déterminent le succès de votre article en terme de trafic à savoir l’importance de votre article à amener des clients potentiels sur votre site. Le succès arrivera uniquement lorsque vous créez un titre riche en information pour vos écrits et correspondant au mieux aux mots clés recherchés par les internautes. Pour pouvoir déterminer les mots clés à utiliser, vous devrez avoir recours à un outil de recherche de mots clés gratuit ou payant comme Ouverture.com. Ce dernier vous affichera les résultats les plus recherchés par les utilisateurs du net sur Yahoo ou Google.

Mais s’il y a deux choses à ne pas faire lorsque l’on compose un titre, c’est bien de rajouter des signes de ponctuation ou encore des tirets. En effet, en plus de vous faire perdre des clients potentiels, sachez que les moteurs de recherches ne les visualisent pas et donc, votre site ou article risque de ne pas être compris par ces outils de référencement. Ainsi, votre site peut rapidement se retrouver en première position … en partant de la fin, ce qui serait dommage. L’autre élément à ne jamais mettre à l’intérieur est le spam. Beaucoup de webmasters font cette grossière erreur. En effet, un Spam détecté est généralement rejeté par ces outils et donc classé dans la rubrique « poubelle », et l’image de votre entreprise serait vite dévalorisée car perçue comme agressive.

Nous vous conseillons donc d’utiliser sans restriction les techniques du marketing virtuel, dont les résultats sont avérés si bien exploitées. Une fois le système mis en place, il vous faudra rajouter régulièrement du contenu, environ une fois par semaine, et le trafic se fera tout seul.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *