Un projet de traduction est un enjeu important dans la vie du développement de votre entreprise vers l’international. Préparer son projet en amont et prendre le temps de trouver un traducteur compétent dans votre secteur d’activité est primordial.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux étapes cruciales qui composeront votre projet de traduction.

1 – Réflexion

Avant toute chose, vous devez prendre le temps de réfléchir à votre projet et à vos attentes de celui-ci, quels sont vos objectifs ? À quoi servira votre projet de traduction ? S’agit-il de trouver des prospects, de tisser des liens avec des partenaires commerciaux, de développer votre entreprise sur la scène internationale ? Nombreuses sont les raisons qui nécessitent un travail de traduction professionnel et efficace.

Vous pouvez également identifier les textes à traduire, quels textes auront plus d’impact ? Quel sera le style et le ton de la traduction ? Votre texte sera-t-il un texte commercial, descriptif, scientifique, juridique ? Ces notions à déterminer avant toute chose vous permettront de gagner du temps dans le choix de votre traducteur.

2 – Préparation des textes

Viendra ensuite le temps de préparer vos textes afin de démarcher un traducteur. Après avoir identifier les objectifs et le ton de vos textes, vous pourrez résumer vos idées ou vos arguments tout en respectant les règles que vous vous êtes fixé durant votre temps de réflexion.

Relisez vos textes et demandez-vous s’ils rentrent dans votre ligne éditoriale ou si ils sont en adéquation avec votre stratégie commerciale.

Quelques petits conseils, évitez les expressions franco-françaises et les jeux de mots qui ne marcheront pas une fois traduit dans une autre langue. Rédigez des phrases simples que n’importe qui pourra comprendre, et orientez le style de langage en rapport avec la clientèle ciblée, comme vous le feriez pour vos textes français.

3 – Recherche du bon traducteur

De nombreux traducteurs sont présents sur internet, et il n’est pas forcément simple de choisir le traducteur à qui confier votre projet. N’hésitez pas à en contacter plusieurs. Nous vous conseillons d’opter pour des traducteurs natifs de la langue que vous souhaitez traduire ou des traducteurs freelance qualifiés qui ont obtenus des diplômes dans des écoles reconnues, parmi elles : l’Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction, CI3M, Traducteurs diplômes d’Universités.

N’hésitez pas à regarder les différentes évaluations du traducteur, et des différents tarifs qu’il pratique, tarif horaire notamment. Si cela n’est pas indiqué, n’hésitez pas à lui demander s’il possède un tarif au nombre de mots.

Constituez ensuite une liste de quelques prestataires qui vous semblent correspondre à votre projet et pour lesquels vous pourrez leur envoyer un message.

Lorsque vous enverrez un message à votre traducteur, n’oubliez pas de soigner votre briefing, pensez notamment à :

  • Présenter votre société, votre projet ou votre situation,
  • Décrivez le ton et l’image que vous souhaitez véhiculer à travers les traductions
  • Décrivez les différentes contraintes techniques que vous avez (SEO, nombre maximum de mots ou de caractères, format spécifique dans lequel devra être rendu la traduction)
  • Décrivez la cible qui sera concernée par la traduction, et les styles de langage que vous souhaitez utiliser.
  • Très important, si vous avez une deadline, n’hésitez pas à le préciser. Si vous possédez un délai très serré, la plupart des traducteurs possèdent un tarif express.

Vous n’aurez plus qu’à choisir le traducteur qui sera en adéquation avec le projet et qui sera en mesure de respecter vos exigences.

4 – Travail du traducteur

Le traducteur commencera ensuite à travailler sur votre projet. La communication pourra occuper une place importante dans le déroulement de la mission de votre traduction. Que ce soit avec votre chef de projet ou vous même, soyez disponible et réactif en cas de questions sur vos textes, votre projet ou en cas de demande d’informations complémentaires.

5 – Demande de modifications

Une fois son travail de traduction terminé, le traducteur vous fera part de vos textes dûment traduits. Prenez connaissance de ces textes dans un délai raisonnable (quelques jours au maximum). Si la première version de cette traduction ne vous convient pas, une incompréhension, si votre idée à changée avec le temps, n’hésitez pas à faire des demandes de retouche. Le traducteur pourra alors effectuer des modifications.

Une fois que le traducteur vous aura fait parvenir une nouvelle version qui vous conviendra, vous n’aurez plus qu’à vous mettre au travail ! N’hésitez pas à envoyer un message au traducteur pour lui faire part de votre satisfaction. C’est un élément qui motivera le traducteur. Si vous avez trouver votre traducteur sur une plateforme en ligne, n’hésitez pas à lui laisser une évaluation ou un avis.

 

Vous souhaitez faire appel à nos services afin de faire traduire votre site internet, votre application ou vos supports de communications ? N’hésitez pas à faire appel à nos traducteurs en nous contactant.